Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 08:30

Sorties du 14 et 15 Janvier 2011

 

En raison des conditions de crue la résurgence de chevaline coulait avec un bon débit.

La première sortie avec Laurent Garnier à eu pour objectif de plonger dans le deuxième siphon.

Le premier siphon était amorçé à l’entrée de la cavité, se développant sur une quarantaine de mètres avec la présence d’une cloche d’air au milieu. Les dimensions sont de l’ordre de 2x3m, la visibilité excède les 10m. Le fil est en place depuis l’année dernière (équipement réalisé par Dirk et moi même). Derriere, le post siphon se développe sur une centaine de mètres. Une belle rivière s’écoule en formant de belles vasques d’eau profonde, le réseau est très concrétionné et magnifique.

Le vendredi, nous n'avons pu équipé le siphon que sur les 60 premiers mètres en raison d’un manque de fil. Nous avions la ferme intention de terminer l’équipement samedi. Celui-ci est noyé habituellement sur soixante dix mètres. Avec un niveau d’eau haut, la rivière à pris ses droit sur 40 mètres de galerie supplémentaire. Les dimensions du conduit noyé sont de l’ordre de 2 x 2. La visibilité est aussi bonne que dans le S1, par contre la morphologie est grandiose. Des colonnes ainsi que des stalagmites et stalactites habituellement  à l’air libre se retrouvent sous quelques mètres d’eau cristalline offrant un spectacle pour les yeux digne d’un cénote Mexicain. La sortie débouche sur une cascade de deux mètres d’où s’écoule une partie du débit de la rivière. Dix mètres plus loin, la galerie en forme de laminoir débouche sur un obstacle grillagé condamnant toute progression afin de préserver la grotte de Choranche. C’est une première en plongée puisque ce réseau à été exploré en extrême sécheresse pour déboucher dans la salle de la cathédrale. Aucune plongée n’avait été faite en raison de la connaissance du réseau. Ce fut pour nous un bon moment passé entre amis. La cavité vaut vraiment le coup de palme. Pour cela, il faut attendre une bonne montée des eaux pour avoir le même spectacle post siphon et surtout la présence du S1. 

Participants : Plongeurs : Laurent Garnier, David Bianzani, spéléo Jacques et louis Santis

 

 

résurgence de chevaline 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by geckos.plongeurs.speleo.over-blog.com - dans Explorations
commenter cet article

commentaires