Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 19:55
Il aura fallu 4 sorties pour venir à bout de 20 mètres de siphon, autant dire un investissement de grande ampleur pour pas grand chose. Le jeu en valait-il la chandelle ?
On ne pouvait pas laisser ce siphon sans y jeter un oeil.
plan-fleurs-blanches-copie-1.jpg
plan général Fleurs Blanches topo : collectif interclub
A vrai dire la plongée aurait pu se faire en une sortie, mais nous en avions décidé autrement ! Tout à commencer le 05 décembre. Ménile, Miha, Benoît, Anthony, Laura et Anna m'ont descendu les bouteilles jusqu'à la jonction (pour ceux qui connaissent). Le plus gros était fait, passer ces satanés méandres. La sortie suivante du 08 décembre était l'occasion d'un repérage car je ne connaissait pas du tout le siphon et ne l'avais jamais vu. Pour Marlène et Laurent, c'était la première fois qu'ils mettaient les pieds aux Fleurs Blanches, donc découverte en douceur de la cavité et portage des bouteilles jusqu'au siphon Cénote. Marlène en profite pour faire quelques prises de vue vidéo. Nous déposons les kits en aval du siphon. J'en profite pour faire le tour et aller voir le fameux siphon 2. L'eau est plus basse que d'habitude, environ 30 à 40 cm. Le départ me paraît à ce moment là n'être qu'une simple cloche sans suite, mais bon difficile à dire sans mettre le masque.
 
Le 27 décembre, jour de la plongée, nous sommes à pieds d'œuvre devant le siphon. Il fait très froid. Je suis déjà gelé. Je prépare le matériel et me rend compte qu'il manque un bouchon sur l'une des sortie où viennent se visser les divers flexibles partant du premier étage. En effet, la veille je préparais des colis pour la vente de matériel et ai oublié de remettre le bouchon sur le détendeur.
On n'est pas venu ici pour rien, je vais tenter une plongée en mono si cela ressort derrière. A peine la tête sous l'eau, je vois sur une dizaine de mètres et une profondeur de 2 mètres au moins, le sol recouvert d'argile. Je ne tenterai pas le diable, j'ai déjà donné !!
Ce n'est que partie remise. Une bonne sortie rigolade tout de même !
Le lundi suivant, c'est à dire le 30 décembre, nous regagnons le fond mais cette fois-ci je n'ai pas oublié les bouchons (j'en ai pris deux au cas où). J'ai même amené un réchaud, de la soupe, du thé et surtout de quoi chauffer de l'eau pour enfiler la combinaison de plongée.
plan_siphon2.jpg
Bouclage topo siphon Cénote : Marlène et Laurent Garnier
Je suis équipé et bien confort. J'ai avec moi une dizaine de sardine de camping pour planter dans l'argile et guider au mieux le fil d'Ariane car aucun amarrage naturel n'est présent dans le siphon. A peine la tête sous l'eau je plante une sardine et me voilà dans la touille. Je fais quelques mètres pour sortir du nuage et je tombe sur une étroiture de glaise. J'ai juste le temps de passer la tête et de voir sur 3 à 4 mètres pour me rendre compte que le plafond rejoints le sol. Je n'ai aucune visibilité. Je plante une sardine amarre le fil et le coupe. Je fais demi tour, la plongée aura durée seulement 2 mn.
ceanothe.jpg
Laurent et François (de dos), prêt pour la plongée photo: M. Garnier
Je prends une autre entrée latérale dans le siphon. Laurent attache le fil sur le précédent. Me voilà parti mais sans visibilité. Je retombe sur le fil précédent et ressort pour former la boucle. J'averti Marlène et Laurent. Je déséquipe le deuxième et laisse le premier en place. Autant dire que la déception est grande. J'aurai bien aimé finir l'année en beauté et tomber sur le collecteur des Spéléonautes 3 ! On remballe le matériel et on ramène tout à la jonction au niveau de Bois Vert. Il reste de l'air dans les bouteilles de quoi aller fouiller post siphon.
Participants : 05/12/2013 : Thierry Krattinger (Ménile), Anthonny Brigant, Benoît Gourgues, Anna Rey, Laura Bonnefois, Miha Manisor
08/12/2013 : Marlène et Laurent Garnier, François Tourtelier
27/12/2013 : Marlène et Laurent Garnier, François Tourtelier
30/12/2013 : Marlène et Laurent Garnier, François Tourtelier

Partager cet article

Repost 0
Published by François - dans Explorations
commenter cet article

commentaires